top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurjeanlouis

L'intelligence artificielle dans le domaine de la peinture

À la question posée à chat GPT :"Quelle est l'avancée de lIA dans le domaine de la peinture"

Chat GPt a répondu:

Bonjour! L'avancée de l'intelligence artificielle dans le domaine de la peinture est fascinante. De nos jours, les algorithmes d'IA sont capables de créer des œuvres d'art originales en imitant le style de grands peintres ou en produisant des créations uniques. Ces technologies offrent de nouvelles perspectives créatives aux artistes et suscitent un intérêt croissant dans le monde de l'art. N'hésitez pas à explorer davantage ce sujet passionnant!


Réponse bateau s'il en est! J'ai donc essayé avec une IA dédiée à l'image de soumettre quelques photos de Gabriel en précisant les ambiances que je souhaitais rendre en y associant le style "van Gogh"



Une vue du port de St Goustan

Une vue d'Ouessant où l'ilot devient un bâtiment digne des fantasmes de Jules Verne

Une vue plus réaliste de Ouessant sous la brume


Deux vues de Ouessant et son phare dans un tumulte tempétueux inspiré de Van Gogh ou Victor Hugo.


Et photos plus propositions de l'IA ArtGuru ont inspiré quelques uns des dix tableaux de l'exposition.

Comme excitateur de création c'est moins toxique que l'absinthe des impressionnistes, le LSD des années 70's ou la cocaïne abondamment sniffée par les créatifs dans le vent (pas trop car adieu la poudre) L'IA pour le moment peut ouvrir par ses suggestions d'autres champs de réflexion, proposer un autre regard, pousser plus loin sa propre recherche créative. Mais tout est en place pour que le marché génère une production artistique originale "de l'idée au tableau fini " et à sa commercialisation exclusivement par l'algorithmie.

La concurrence va être sans pitié et chaque artiste va devoir se trouver un style original vraiment original pour pouvoir espérer vivre de son art. Il y a eu l'invention de la photo qui déjà avait bousculé la peinture, mais ce n'était qu'un conflit de technologies de finalisation. Maintenant le défi est beaucoup plus grand car la concurrence se joue sur la création, la conceptualisation d'oeuvres.

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Télégramme a ecrit

Du 9 au 16 juin 2024 la bibliothèque municipale accueille les œuvres de deux artistes, deux amis, Gabriel Lunven et Jean Louis Vasseur, qui se sont prêtés au jeu de l’effet miroir, plus exactement à «

Comments


bottom of page