top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurjeanlouis

Conte pour enfants: La Pierre bleue


Un jour, il y a longtemps, très longtemps, il y a plus de 8000 ans, une troupe à cheval, des guerriers qui partaient conquérir le monde pour y chercher des trésors parcouraient les chemins caillouteux des montagnes d’Afghanistan.


Il faut vous dire que cette troupe avait comme chef une reine toute habillée de blanc.Elle montait une superbe jument elle aussi blanche comme les neiges éternelles qui couvraient le sommet des montagnes.


Sous le ciel bleu azur le blanc des neiges, de la reine et de sa jument contrastait avec la poussière ocre soulevée par les sabots. Poussière qui recouvrait les habits des cavaliers, la robe des chevaux et les rares herbes du bord du chemin qui traversait ce paysage désertique. seule la reine et sa jument , en tête de la troupe restait blanche immaculée.


La journée avançait le soleil éblouissait les cavaliers. Caché par un virage un éboulis coupait le chemin. Surpris les chevaux ne purent l’éviter et de leurs sabots ferrés fracassèrent les pierres en faisant jaillir des étincelles.

L’éboulis passé la troupe s’arrêta pour se reposer un peu et vérifier que les chevaux ne s’étaient pas blessés.

La reine descendue de cheval laissa sa robe trainait par terre quand elle se baissa pour  s’assurer que sa jument n’avait pas souffert de son passage dans le pierrier.

Oh ma reine, regarder votre robe elle est toute pailletée de bleu d’un bleu magnifique comme celui de ce ciel sans nuage lui fit remarquer un de ses officiers. Enervée, en tentant d’épousseter sa robe elle ne faisait qu’étaler la couleur qui devenait de plus en plus intense. un bleu profond qui sur le blanc de sa robe faisait penser au ciel et aux neiges éternelles.

Soudain immobile et songeuse, elle regardait le ciel, la neige sa robe et les éclats de pierres qu’elle ramassait.


Prenez toutes ces pierres d’azur, dit elle à ces soldats, elle avait compris quelle avait découvert un trésor extraordinaire, dans sa langue le lajward qui veut dire bleu.


elle continua: Nous sommes arrivés au terme de notre voyage, nous allons arrêter de faire la guerre. Nous allons créer une ville, et dans cette ville nous allons fabriquer des couleurs et des bijoux que nous vendrons dans le monde entier et qui nous assurera la prospérité, la richesse et la paix.


Mais hélas il y eut toujours des guerres et des gens à la recherche de richesses. Les siècles passèrent …

Il y a 1000 ans des aventuriers, des marchands venus d’Europe arrivèrent jusqu’à cette ville de légende dont ils avaient tant entendu parler. Ils achetèrent et ramenèrent cette pierre d’azur qu’ils appelèrent en latin lapis lazuli, mais le voyage pour revenir en Europe était long et dangereux les pillards attaquaient les caravanes, et seules de toutes petites quantités de pierre arrivaient dans les ateliers des fabricants de couleurs. Ce pigment bleu qui était hors de prix était réservé aux peintures sacrées (les icônes) ou pour exécuter des tableaux payés par les princes les plus riches.


Depuis 100 ans des chimistes ont réussi à reproduire le même bleu et enfin chacun d’entre vous quand il prend ses crayons de couleurs, ses feutres ou sa boite de peintures peut colorier un magnifique ciel bleu ou une robe de princesse.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le Télégramme a ecrit

Du 9 au 16 juin 2024 la bibliothèque municipale accueille les œuvres de deux artistes, deux amis, Gabriel Lunven et Jean Louis Vasseur, qui se sont prêtés au jeu de l’effet miroir, plus exactement à «

Comments


bottom of page