Rechercher
  • jeanlouis

Les cabanes d'Oléron

À la marée montante les canaux sont animés, les bateaux reviennent de la récolte quotidienne d'huîtres. témoins d'un passé révolu, les cabanes restent closes, elles ne vivent, aux beaux jours, que de l'activité de quelque artisan ou peintre dont les travaux s'offrent au regard des promeneurs. Le travail de l'huître se faisant, maintenant, dans des structures aux normes sanitaires européennes, aux coûts d'investissement exigeant industrialisation et concentration. Nostalgie quand tu nous tiens!



1 vue0 commentaire